Calendrier de l’Avent

Novembre est à notre porte, et l’Avent se profile à l’horizon. L’année dernière, notre calendrier de l’Avent était un traîneau dans lequel de petites enveloppes numérotées nous ont accompagnés jusqu’à Noël.

img_5485

Pour le traîneau, j’ai récupéré un support de rangement lors d’une bourse d’échange au bureau .

Je l’ai habillé de feutrine rouge. Sur les côtés, j’ai décoré avec un ruban aux motifs de sapins et de traîneau. J’ai caché le plastique, qui restait apparent, avec du masking tape décoration bois.

J’ai recouvert une petite boîte d’un reste de tissu rouge à motif pour faire le siège du traîneau.

img_5483

Pour les enveloppes, je les ai découpées dans du beau papier aux couleurs de Noël. J’ai écrit à la main différents thèmes sur de petits papiers, que j’ai glissés dans les enveloppes. Les enveloppes étaient cachetées par un autocollant portant le numéro du jour dans le calendrier.

Les enveloppes n’étaient pas rangées dans l’ordre pour que les enfants s’amusent à trouver la bonne enveloppe avant de découvrir ce qu’elle leur réservait.

J’ai été ambitieuse sur les activités que je voulais proposer des enfants. La période de l’Avent est toujours un peu bousculée avec les différentes échéances professionnelles, scolaires et extra-scolaires. Mais ce calendrier a quand même bien fonctionné. Et je pense le reprendre en grande partie cette année.

Vous trouverez dans le document ci-joint la liste des thèmes que j’ai utilisés :calendrier-de-lavent.

Et vous, que sera votre calendrier de l’Avent cette année ?

MOOC PATISSERIE DE L’AFPA

Avez-vous suivi le MOOC de l’AFPA sur les techniques de base de la cuisine ? Donc vous savez qu’ils nous avaient promis une suite. Et bien la voilà : un MOOC sur la pâtisserie, qui commence le 5 décembre et qui durera 3 semaines.

S’il suit le même format que le précédent, le MOOC, formation en ligne gratuite, devrait proposer des vidéos et des supports PDF téléchargeables.

Avec les anniversaires et Noël qui se profilent à l’horizon, ce MOOC est le bienvenu.

Peut être trouverai-je des recettes faciles à faire et qui plaisent aux enfants, afin de les détacher des boîtes de gâteau industriels, au marketing irrésistible.

mooc-afpa-patisserie

 

Si ce MOOC vous intéresse, inscrivez-vous dès le 3 novembre en cliquant sur l’image ci-dessous.

Ce lien vous renvoie sur la plateforme Emploi Store qui propose plus de 250 services aujourd’hui et un volet Formation (avec les MOOC) qui est juste incontournable pour ceux qui sont curieux.

 

 

Des sets de table en tissu pour utiliser moins de papier

Dans la structure où je travaille, comme dans la plupart des structures, nous utilisons des rouleaux de papier à la cafétéria. A chaque pause café et au déjeuner, nous utilisons plus d’une feuille de papier. Il nous arrive souvent d’en être à court !

En début d’année, j’ai décidé de restreindre ma consommation de papier à la cafétéria en apportant un set de table en tissu et des serviettes en tissu.

img_6064

Ma mère m’a aidé à réaliser ce set car je ne suis pas une grande couturière. Mais c’est moi qui ait défini le modèle, avec les passes pour les couverts, et qui ai brodé les letchis au point de croix. Le set de table s’enroule autour des couverts et se noue avec un ruban, qui lui est attaché.

Nous en avons réalisé un second avec un ananas toujours brodé au point de croix.

Ce week-end, j’ai conçu un autre modèle que je vous montrerai dans quelques semaines…

 

 

 

Consommons des produits de soin du corps et de la maison responsables

Le site Consommons sainement propose dans sa newsletter une liste de 25 produits du commerce à remplacer par des produits simples et sains. Et vous, quels produits du commerce avez-vous remplacé par des préparations maison ou plus respectueux de vous et de la planète ?

consommons-sainement

Je ne suis pas très produits de beauté et de maquillage. J’ai donc pour ma part remplacé le gel douche par un savon solide et je choisis aussi un schampoing et un après shampoing liquides réalisés à partir d’ingrédients bio.

Cela fait quelques mois que j’ai également commencé à utiliser la cup. Force est de constater qu’utiliser cet objet n’est pas encore une totale réussite. Aussi, je complète avec des serviettes hygiéniques.

Pour la maison, nous utilisions déjà une lessive hypoallergénique. J’utilise aussi depuis quelques semaines du liquide vaisselle bio en vrac (chez Wake Up, voir dans la rubrique Découvrons).

 

Un bloc-note pour une tendre attention

Dans notre famille, nous sommes tous plutôt très proches les uns des autres même si des dizaines de kilomètres nous séparent de certains d’entre nous.

Nous nous rapprochons encore plus quand des événements inattendus viennent bousculer certains d’entre nous.

Récemment, c’est mon père qui a découvert qu’il avait du diabète. Il a dû être hospitalisé rapidement (c’était la première fois pour lui). Il s’en serait passé mais a accepté de le faire, plus pour nous que pour lui peut-être.

A cette occasion, je lui ai fabriqué un bloc-note afin qu’il puisse noter nos questions ou nos messages pour le personnel médical ou pour qu’il puisse noter des choses à nous dire ou la liste des affaires dont il pourrait avoir besoin.

Il a donc pu apporter ce petit objet avec lui à l’hôpital, qui lui témoignait notre attention.

bloc-note-recycle-avec-stylo-2

Cela lui a aussi été utile.

Alors pour le bloc note, j’ai utilisé un emballage en carton.

J’ai découpé et collé sur le dessus du bloc note une page récupérée dans un magazine d’enfant.

Je l’ai encadrée avec du masking tape.

 

bloc-note-recycle-avec-stylo

 

De la même manière, à l’intérieur, j’ai collé du papier avec un motif, une image aussi récupéré d’un magazine et un bloc de post-it.

J’ai décoré le tour avec un masking tape.

Pour joindre le stylo, j’ai simplement glissé un élastique.

 

 

Mes rencontres du mois de septembre

En septembre, j’ai découvert un nouveau magasin bio à Saint-Denis, L’île ô bio, rue Michel Ah-Sam (anciennement rue des limites). Ce magasin apporte de la diversité dans l’offre actuelle des produits bio à la Réunion : produits alimentaires conditionnés bio et des légumes et fruits bio.

lile-o-bio

Son personnel, très accueillant, partage cet enthousiasme de proposer une autre façon de consommer, plus naturelle et plus vraie. Plus d’infos sur leur page Facebook , cliquer sur l’image ci-contre.

Lors du Forum international de l’Economie circulaire, qui s’est tenu fin septembre, j’ai également rencontré :

ferme-loucachet

des représentants de la ferme pédagogique Loucachet‘ qui ont fait le déplacement jusque Saint-Denis, pour présenter les ateliers de sensibilisation à l’environnement qu’ils proposent aux enfants. Cette ferme pédagogique, basée dans le sud de l’île, peut se rendre ambulante pour amener la ferme jusqu’aux enfants (cliquer sur l’image pour accéder à leur site).

ecolange-974

la SCIC Ecolange 974 qui confectionne des couches lavables et d’autres produits de puériculture respectueux de la santé des touts-petits. Plus d’infos sur leur page Facebook en cliquant sur l’image ci-contre.

Les points communs entre ces entrepreneurs, c’est leur conviction que nous devons adopter une nouvelle façon de produire des biens et services et c’est leur courage de participer à l’avènement de ce nouveau modèle économique qu’est l’économie circulaire.

Petites astuces pour économiser l’électricité

Dans cet article, je vais partager avec vous quelques petite astuces que j’ai mises en place pour économiser l’électricité à la maison.

D’abord, j’ai mis des autocollants au niveau des prises de la salle de bain pour encourager les enfants à éteindre la lumière. Ensuite, j’ai mis des autocollants similaires sur les prises électriques pour qu’ils débranchent les chargeurs de leurs tablettes. (voir article  Consommons l’énergie de façon responsable du 8 septembre 2016)

boite-pour-chargeur

Mais cela n’a pas été très efficace car ils ne savaient pas où poser leurs chargeurs. J’ai donc fabriqué une boîte avec 3 compartiments pour accueillir 3 chargeurs différents, que j’ai posé à proximité de la multiprise. Cette boîte est récente. On en verra les résultats dans quelques temps.

Quand ma fille était plus petite, elle avait reçu une lampe dont on pouvait régler l’intensité lumineuse mais qui restait allumée toute la nuit et que l’on pouvait oublier d’éteindre la journée ! Un jour, la lampe est tombée et s’est brisée. J’ai alors habillé le meuble, la porte de sa chambre (qui reste ouverte la nuit) et le chemin jusqu’aux toilettes avec des étoiles fluorescentes. Et donc la nuit, avant de se coucher, nous chargeons les étoiles et elle s’endort (avec papa, et avec une histoire, et avec Ave Maria de Céline Dion) parmi les étoiles.

Et vous, quelles sont vos astuces au quotidien ?

Jouons à connaître les énergies renouvelables

Aujourd’hui, premier jour de la Fête de l’énergie, je vous présente le jeu « Les génies de l’énergie« . Ou plutôt, mon fils de 11 ans vous en parle, car c’est lui le spécialiste des jeux vidéos. Moi, j’apprends encore avec les vieilles méthodes (livres, exercices). Mon fils, lui, apprend en jouant, et selon Idriss Aberkane « jouer est la façon normale d’apprendre pour le cerveau« .

Le jeu « Les génies de l’énergie » est accessible gratuitement sur le site « J’apprends l’énergie – ENGIE », qui propose aussi d’autres ressources.

Retour de mon fils donc sur le jeu : « C’est un jeu rapide avec des fiches, des photos et des schémas sur les énergies renouvelables. Chaque énergie est représentée par un animal : par exemple, le lézard pour le solaire et le goéland pour l’éolien marin. Il y a des photos et des schémas pour visualiser comment les équipements fonctionnent et à quoi ça ressemble en vrai. Il y a aussi une quête (questionnaire) sur les fiches pour reconstruire le GREENMIX. Je recommande ce jeu. »

les-genies-de-lenergie

Pour accéder au jeu, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-contre.

Des boîtes pour débrancher

Pour déjouer les consommations cachées d’électricité, l’ADEME conseille notamment de débrancher les chargeurs de téléphone portable et de consoles de jeux.

des-legos-branches

 

Suite à une balade sur Pinterest, j’avais essayé d’utiliser des legos pour tenir les câbles des chargeurs.

Mais ce n’était pas concluant.

J’ai ensuite pensé à recycler des étuis en plastique ou des poches en tissu.

Finalement, je m’en suis tenue à mon « matériau » de prédilection : le carton !

Pour 3 chargeurs, j’ai donc utilisé trois petites boîtes en carton, que j’ai collées les unes aux autres avant de les recouvrir d’un papier autocollant. Maintenant, il faut que les enfants prennent l’habitude de débrancher les chargeurs et les ranger dans les boîtes. A suivre…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et vous, vous faites comment ?