Apprendre à lire les signes de la nature

En mars dernier, nous avons eu la chance de passer quelques jours à la montagne à la neige.

Nous avons fait une balade en raquettes avec Laurence de Natur’elle Rando.

IMG_9018

Nous avons appris à « voir » la présence d’écureuils et de lièvres par leurs traces laissés dans la nature : des pommes de pin rongés par les premiers, des traces de pas laissés par les derniers.

Dans nos jardins aussi, nous avons des animaux que l’on ne voit pas forcément. Nous entendons les chants des oiseaux le matin au réveil, par exemple. Nous entendons aussi le bourdonnement des abeilles dans les arbres en fleurs.

C’est une chance que nous avons encore. Nous devons en avoir conscience et agir pour préserver ces vies invisibles mais, ô combien, indispensables à notre propre survie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s