Pourquoi ? Pourquoi pas ?

Cela fait des mois que je n’ai rien publié sur mon blog. J’étais occupée à faire mon examen de conscience et à me former à un nouveau métier, celui de coach professionnel et personnel. J’ai appris notamment les rouages de la motivation chez un individu. Ces rouages sont personnels et uniques.

Samedi dernier, en famille, j’ai participé à une opération de nettoyage de plage organisée par une entreprise réunionnaise, dans le cadre du World Clean Up Day.

La photo n’est pas flatteuse mais le ramassage de déchets n’est pas sensé être glamour, si ?

DSCF8451

Pendant que je fouillais le sable pour déterrer mégots, capsules, braguette (?), fiche à cheveux et autres objets non biodégradables qui ne pourraient plus servir de décorations aux châteaux de sable des enfants, je m’amusais bien en fait. Enfin, j’étais une archéologue (un de mes rêves d’enfant), déterrant des objets témoins d’une civilisation et me demandant comment chaque objet avait atterri là et pourquoi. Oui, pourquoi ? Pour braver l’autorité (on ne doit pas jeter les déchets dans la nature, donc je le fais parce que c’est moi le plus fort, c’est moi qui décide ?), pour faire comme les autres (moi aussi je brave l’autorité comme mon pote comme ça il va m’aimer, parce que j’ai besoin d’être aimé), pour faire comme les autres (tout le monde jette de toute façon, les gens sont des cochons), pour rien (j’étais juste bourré, et je ne savais plus ce que je faisais), par paresse (les poubelles ne sont pas très loin quand même)…

C’était très sympa cette matinée de ramassage de déchets car j’ai aussi rencontré des personnes pour qui notre île a de la valeur. Nous avons échangé quelques mots et cela a suffi pour que quelques-unes de nos valeurs se dévoilent : solidarité, amour de l’autre et respect de la création.

Je parlais d’examen de conscience en début de cet article : j’ai essayé beaucoup de choses ces dernières années pour avoir un comportement éco-citoyen. Il y a des choses qui ont marché, d’autres qui sont plus difficiles à mettre en place.

C’est normal : on ne peut pas être bon partout 😉

Pour ma part, j’ai introduit de nouveaux comportements tels que :

  • composter les déchets végétaux
  • recycler le carton dans des activités créatives
  • acheter des bocaux à la place des boites de conserve et les recycler
  • plus de dosettes de café mais du café en vrac moulu pour filtre permanent ou café en grains pour machine avec moulin à café.
  • moins de lait de vache en introduisant le lait d’amande
  • du savon solide à la place du gel douche

Pour ce faire, je me suis tenue informée de ce qui se proposait sur le marché et je me suis aussi appuyée sur le livre « J’arrête de surconsommer » de Marie Lefèvre et Herveline VERBEKEN.

Ce qui me motive à changer, c’est que je suis consciente que les problèmes écologiques sont réels (j’ai vécu à Paris : la pollution de l’air a un véritable impact sur la vie des gens car elle les oblige régulièrement à abandonner leurs voitures pour un mode de transport moins polluant. Et il suffit d’ouvrir les yeux quand on s’approche de la Défense pour voir le nuage gris de pollution dans le ciel). Ces problèmes écologiques sont réels et ont des impacts sur nos vies (je vis avec des personnes qui ont des allergies. Elles sont de bons détecteurs de pollution et de produits nocifs pour nous).

Ce qui me freine dans mes changements, c’est que je ne peux pas tout savoir sur tout et que je n’ai pas encore trouvé dans certains cas les produits de remplacement qui me conviennent. Ou des croyances telles que « je ne vais pas mettre à la permaculture, je ne suis même pas capable de faire pousser une tomate. », « je ne vais jamais arriver à tenir  ce changement dans le temps; donc autant ne pas commencer. » »mon mari, mes enfants, ne vont pas me suivre. Ça va compliquer les choses à la maison. Laisse tomber. »

Alors cela m’intéresse : qu’est-ce qui vous a motivé pour changer certains de vos comportements pour être plus éco-citoyen ? Et qu’est-ce qui est plus difficile pour vous?

Merci de me répondre dans les commentaires ou sur ma page Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s