Le village des champions à Bois-de-Nèfles Sainte Clotilde

Ce samedi 18 novembre, la Mairie annexe du Bois-de-Nèfles organise une manifestation « le village des champions ». Il y aura bien évidemment des initiations et des démonstrations sportives mais également d’autres activités, dont un atelier gratuit Re-création  et une conférence débat dans le cadre du festival AlimenTerre, un événement conçu par le CFSi et coordonné dans l’Océan Indien par l’Ong Terra Habilis Océan Indien.

Consulter le flyer joint pour plus de détail

Tryptique Village des championsv (1)

Prochain atelier Re-création le 9 septembre 2017

Le 19 août, j’ai animé un premier atelier Re-création autour d’un calendrier scolaire. Un second atelier sur le même projet est proposé de nouveau le samedi 9 septembre à la Mairie Annexe du Bois-de-Nèfles. Passez le message.

Photos du projet proposé :

 

Le calendrier pourra servir de mini-album scolaire pour noter les moments importants de cette nouvelle année.

Photos de la réalisation d’un participante de l’atelier du 19 août 2017.

 

Une réussite pour notre atelier Re-création proposé lors de la fête des mères du quartier

Samedi 27 mai, lors de la participation de l’ASBN à la manifestation de la fête des mères organisée par la Mairie Annexe du Bois-de-Nèfles Sainte Clotilde, Laurence et moi avons animé un atelier Re-création.

Les enfants ont collé, embossé, tamponné des chutes de papier récupérées pour les transformer en marque-pages à offrir en cadeaux à leurs mamans.

IMG_0465

Des mamans et des enfants ont pu aussi réalisé des blocs notes à partir de cartons d’emballages et d’anciens magazines.

 

 

Un nouvel atelier Re-création : arbre à bijoux

Ce mercredi 3 mai s’est tenu notre second atelier Re-création à l’ASBN. Deux nouvelles personnes se sont jointes à nous.

Nous avons eu un bon moment d’échanges sur ce que nous pourrions créer ensemble, notamment pour la Fête des mères qui se profile à l’horizon.

Voici donc les nouveaux carnets créés ce jour-là.

IMG_0155.JPG

Nous avons aussi commencé pour certaines à fabriquer des arbres à bijoux, à partir de rouleaux et de décorations récupérées.

A bientôt pour les photos des arbres à bijoux quand ils seront terminés.

Nous vous donnons aussi rendez-vous le samedi 27 mai dans la Mairie Annexe du Bois-de-Néfles Sainte Clotilde où nous exposerons nos créations et où nous proposerons un atelier gratuit Re-création. Il y aura aussi beaucoup d’autres exposants qui vont nous aider à passer une merveilleuse veille de fête des Mères.

 

 

Des cartes de vœux en partage

L’ASBN (Association de Solidarité du Bois-de-Nèfles) organise sur le quartier de Bois-de-Nèfles Sainte Clotilde des collectes et distributions de denrées alimentaires pour les familles nécessiteuses. Jeune association de quartier, elle essaie de diversifier les activités proposées à ses bénéficiaires.

Ainsi en 2016, une sortie à la plage a été proposée aux familles.

Une avocate a également proposé ses services gratuitement aux bénéficiaires de l’association.

L’année s’est terminée par un goûter – spectacle pour les enfants et réalisés par certains d’entre eux.

Pour pouvoir réaliser ces activités, l’association reçoit des dons, des subventions et organise un dîner dansant annuel.

En cette fin d’année, nous avons aussi créé des cartes de vœux qui ont été vendues au bénéfice de l’association.

Ces cartes ont été réalisées notamment avec du papier de très bonne qualité récupéré auprès d’une imprimerie.

Bourse d’échange

Quand on parle de recyclage autour de soi, ou de récupération et, si en plus, cela se rapporte à un projet scolaire ou associatif, cela suscite finalement de l’intérêt et de la collaboration. C’est juste magnifique !

C’est comme cela que j’ai commencé à échanger avec mes collègues sur la question. Finalement, même le projet scolaire terminé, nous avons souhaité continuer à échanger des choses entre nous.

bourse-dechange

Au bureau, nous avons donc mis en place une bourse d’échange. Elle n’est pas aussi régulière que nous le souhaiterions car cela dépend de notre activité, mais c’est une pratique qui est en train de s’implanter.

On nomme cette action « bourse d’échange » mais ce n’est pas du troc. Ceux qui n’ont plus besoin de quelque chose chez eux l’apportent et le déposent, et ne prennent pas forcément quelque chose en échange. Ceux qui n’ont rien apporté  peuvent trouver un objet dont ils ont besoin.

Le but est de faire « circuler »les objets entre nous au lieu de les jeter à la poubelle.

Finalement, on découvre que des collègues récupèrent des bouteilles en plastique par exemple, pour d’autres personnes extérieures au bureau . Le cercle de la bourse d’échange s’élargit donc. Et nous trouvons des « débouchés » pour des objets que nous aurions pu juste jeter à la poubelle.

 

Collecte de piles

Le 9 septembre 2016, le Cluster Green organisait une action pour favoriser le Recyclage des Piles. Il proposait différentes modalités et des outils gratuits de communication. Dans le cadre d’une action de sensibilisation au bureau, nous avons commandé des boites et des affiches.

Malheureusement, nous n’avons pas pu mené cette action le jour J du 9 septembre pour des raisons de disponibilité.

Mais une de nos collègues nous a alors informé que l’école de sa fille, comme 10 autres écoles sur Saint Denis, menait une action de collecte de piles sur le mois.

Nous avons donc décidé d’y participer et de donner ainsi la possibilité à un plus grand nombre de collègues de collaborer.

img_7497

 

Ci-contre, une photo de notre première collecte de piles.

 

 

 

 

 

 

Demain-lefilm.com

Je ne sais combien de milliers de personnes ont vu le documentaire Demain, qui continue sa diffusion dans le monde entier.

Ce que je retiens de ce documentaire, c’est la capacité de résilience de l’espèce humaine face à l’adversité. Ce que je regrette, c’est que l’on soit obligés d’arriver à la catastrophe pour choisir de faire autrement. La plupart des personnes ne peuvent induire un réel changement dans leur vie que si elles s’en sentent obligées par des circonstances qui échappent à leur contrôle, que si elles sont choquées, bouleversées par des événements.

Je fais partie de ces personnes.

Je suis allée voir le documentaire Demain par curiosité. J’en suis sortie boostée. Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, Demain raconte de manière logique et concrète les problématiques auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui portant sur l’alimentation, l’énergie, les finances… Mais il présente aussi pour chaque problématique des solutions mises en œuvre, avec succès, par des citoyens à travers le monde. Ce documentaire m’a offert de voir plus large, plus autrement, plus possible, plus positif, plus alternatif. Le monde rêve d’un autre monde et s’est mis en marche vers celui-ci. Et moi je veux en être.

D’autant plus que parmi les nombreuses initiatives présentées à travers le monde, le documentaire s’est arrêté sur notre île (absente de bien des cartes du monde compte tenu de sa taille) pour présenter l’engagement de la Réunion dans le développement des énergies renouvelable, notamment du photovoltaïque. Cocorico !

Cette reconnaissance des actions de mon île m’a encouragée encore plus à collaborer à cette démarche collective.

Le lendemain, je me rendais chez Wake Up (voir dans Découvrons) pour commencer à acheter des produits bio en vrac.

Aujourd’hui, j’ai créé ce blog qui rejoint beaucoup d’autres projets recensés dans la rubrique « Après Demain » sur le site officiel du documentaire Demain:  https://www.demain-lefilm.com/apres-demain/les-projets.

inscription site demain

 

Atelier de recyclage

Le désir de mener des actions pour contribuer à la préservation de notre environnement tout en associant mes enfants remonte à deux ans déjà. Ce n’est pas une chose facile à mettre en œuvre quand on a une activité professionnelle et d’autres engagements, et que notre projet n’est pas clair.

Que mener comme actions ? Avec qui mener des actions ? Où ? Comment ? Avec quelle légitimité ?

J’ai eu la chance de rencontrer une personne qui a eu envie de me soutenir dans mon projet, qui a accepté de me faire confiance et m’a laissé carte blanche : le père Samy.

En 2014, il m’a invité, ainsi que ma famille, à une sortie paroissiale dans le Sud de l’île. Ce jour-là, j’ai présenté mes créations en carterie. Des personnes ont souhaité m’acheter des cartes. Quelques enfants se sont amusés à en créer. Mon mari et mes enfants m’ont assisté pour la réussite de cet atelier improvisé.

En 2015, le père Samy m’a sollicité pour animer un atelier lors de la kermesse de Saint François. J’avais évolué dans ce que je voulais faire : m’éloigner de la carterie et du scrapbooking pour axer mon activité davantage vers le recyclage.

atelier recyclage kermesse 2015

 

Je lui ai donc proposé un atelier de transformation de boîte en plastique en boîte à bijoux ou à trésors (je partagerai la fiche technique de ces boites dans un prochain post).

Grâce à ma famille et à une amie, j’ai pu donc tester, avec succès, la tenue de ce premier atelier avec une dizaine d’enfants.

Cela a surtout été l’occasion de discuter de mon projet avec des personnes et d’en rencontrer qui menaient aussi des actions de sensibilisation au développement durable. Cela m’a aussi permis de conforter ma décision d’avancer sur mon projet.